Courir jusqu’à l’épuisement

Courir pour mieux se sentir , courir pour dépasser ses limites , courir pour rentrer épuisée et ressentir les courbatures qui habitent son corps –

J’adore courir, seule ou accompagnée, dans le meilleur des cas avec mon frère qui est un grand sportif .

Courir en forêt et écouter le rythme de son corps , courir en ville et observer les boutiques qui restent immobiles .

Lorsque je cours , je mets mon cerveau sur off, c’est une pause de détente et de compétition avec moi-même . Lorsque j’étais petite, je préférais la danse ou encore l’équitation , jamais ô grand jamais je n’aurais soupçonné prendre autant de plaisir dans ce challenge qu’est la course à pied .

Mon jogging préféré est celui du matin , à jeun , pas lavée ni apprêtée . J’enfile mon caleçon et des baskets et je m’enfonce dans les chemins sombres de la forêt .

Dépasser ces pointes de côté qui te crient d’arrêter , se faire dépasser par un couple à vélo, contempler les saisons qui défilent , souffler , rire .

Demain j’irai courir avec joie , combat et envie , et des super running rose et blanches pleines de gadoue brune 🌾

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s